FANDOM


Éternity est le fils d'Anathos. C'est un dieu maléfique qui a été emprisonné par ses pairs et confié au peuple des Chiridans.

Description Modifier

Apparence physique Modifier

On ignore l'apparence qu'avait Éternity dans son corps originel. En tant qu'esprit, il n'a rien à voir avec la masse sombre que l'âme de son père Anathos était. Il ressemble plus à un esprit enflammé, à l'apparence humanoïde.

Lorsqu'il prend possession du Légendaire Gryf, il est similaire à son père Anathos, lorsqu'il avait pris possession de Danaël. Il a en grande partie les traits de Gryf, mais il n'a plus de fourrure sur le corps, n'ayant gardé que la coupe de cheveux. La sclérotique de ses yeux est noire et l'iris jaune. Sa peau est grise, blanche et rouge bordeau. Sa queue est terminée par un losange de peau. Il porte une couronne en acier sur le front, une longue cape dotée d'épaulières, et des protège-cuisses.

En prenant possession de Sheibah et Razorcat en même temps, son apparence est bien plus monstrueuse. Il a une gueule béante et un torse très épais. Il a gardé la tignasse hirsute de Razorcat. Il possède quatre queues, et cinq bras (l'un d'eux a un œil dans la paume, deux autres ont plusieurs articulations, et parmi ces deux-là, l'un a une petite bouche circulaire garnie de dents).

Après avoir absorbé les âmes des Chiridans, Éternity devient une massage informe gigantesque, semblable à un énorme ver. Il a une immense gueule béante et circulaire, dotée de nombreuses dents tordues. Une langue effilée et rugueuse en sort. Il a plusieurs yeux autour de cette même gueule. Sur le corps, il a quelques tentacules, des zones de fourrures, de nombreux bras, certains squelettiques. Sa peau est hérissée de boutons et de pics.

Personnalité Modifier

Éternity est un dieu maléfique, suivant les idées de son père Anathos. Il n'hésite pas à tuer quiconque se dresse en travers de son chemin, et déteste par-dessus tout être humilié. Il est capable des pires cruautés, et n'a aucune morale, ne reculant devant rien pour arriver à ses fins. En possession de Sheibah et Razorcat, il n'a plus le contrôle de son esprit et n'a pas plus de personnalité qu'un animal sauvage et incontrôlable.

Capacités Modifier

En tant que dieu, Éternity est doté de pouvoirs très destructeurs. Il peut détruire tout sur son passage avec des rayons enflammés, et évidemment, il peut prendre le contrôle d'un être vivant pour faire de lui son hôte. Cependant, étant loin d'être le plus puissant des dieux, il n'a pas un contrôle total sur son hôte, celui-ci pouvant, avec un peu d'aide et beaucoup de détermination, se libérer de l'emprise du dieu. Il est aussi incapable de prendre le contrôle de deux personnes en même temps sans perdre la raison. Il est aussi doté de puissants pouvoirs de guérison. Physiquement très puissant, Éternity est un redoutable ennemi au corps à corps.

Histoire Modifier

Avant Jovénia Modifier

Ère des dieux Modifier

Sphère

Nous ignorons quand est-ce qu'Éternity a été enfermé, et pourquoi cela a eu lieu., nous ne pouvons que faire des suppositions. Peut-être qu'il a aidé son père dans la tâche de rassembler les pierres divines et de détruire Alysia première du nom, peut-être qu'il a commit des actes qui ne nous ont pas été communiqués. Quoi qu'il en soit, il a été enfermé, et confié au peuple des Chiridans par le dieu Misery, qui a sauvé ces derniers de l'extinction. La sphère dans laquelle Éternity a été enfermée ne peut être ouverte que par une clé divine, divisée en quatre morceaux. Chaque morceau a été donné à un peuple (les Chiridans, les Jaguarians, les Ouistitas et les humains). Seul l'un de ces peuples pouvait avoir la prétention de libérer Éternity de sa prison et d'accueillir l'âme du dieu en lui.

Au fil des siècles, le peuple des Chiridans, lassé de sa mission de garde d'Éternity, s'est mis à rêver du jour où il pourrait enfin être libre, le jour où quelqu'un rassemblerait enfin la clé divine.

Après Jovénia Modifier

Tomes 10 à 12 Modifier

Anathos s'est réincarné sur Alysia, et ravage la planète. Cependant, il ne porte pas son attention sur son fils, et ne prévoit pas de le délivrer. Il est tué par la Légendaire Jadina. Il est probable qu'Éternity ait été mis au courant de ceci, son globe pouvant afficher des scènes ayant lieu n'importe où dans le monde.

Entre les tomes 12 et 16 Modifier

Sheibah, une Jaguarianne renégate, s'est mise en quête des quatre fragments de la clé divine, en compagnie de son fils Razorcat. Kirikiri, le chef des Chiridans, comprend que la mission de son peuple est bientôt terminée, et que le dieu va être libéré sous peu.

Tome 16 Modifier

Sheibah, qui a avec elle les trois morceaux de la clé divine, est amenée dans la cité des Chiridans par Apérhos. Sont emmenés avec elle les Légendaires, Shun-Day, Razorcat et Kelma-Thu. Kirikir propose alors à ces personnes de devenir la réincarnation du dieu Éternity. Le grand jour arrive, et ils se rendent tous au temple.

Eternity (Gryf)-0

Kirikiri assemble la clé, et le Légendaire Gryf s'en empare immédiatement. Celui-ci refuse à tout prix de libérer Éternity, ce qui énerve le dieu. Shun-Day force la main de son fiancé en transperçant Shimy avec sa lance. Il est alors obligé d'utiliser la clé, et devient l'hôte du dieu. Celui-ci, réincarné, descend les marches et se dirige vers Shimy, après avoir ignoré Sheibah et la guérit. Il remarque qu'elle a sur son front la marque d'Anathos, ce qui fait d'elle une élue des dieux. Pour punir Shun-Day, qui a essayé de la tuer, il lui lance un rayon infernal, mais manque son coup à cause de Kelma-Thu qui lui a sauté dessus. Il renvoie celui-ci contre une colonne. Kirikiri s'approche, disant au dieu qu'il n'est pas là pour s'amuser, ce à quoi Éternity réplique en l'insultant. Le Chiridan paralyse aussitôt son ennemi: il avait depuis un moment placé un sortilège de contrôle dans le katseye de Gryf: ainsi, il a mis Éternity sous son contrôle, et prévoit de dominer Alysia avec. Quelques instants plus tard, Razzia, Amy et Jadina surgissent, et mettent Kirikiri hors d'état de nuire. Éternity reprend alors ses esprits, mais Jadina arrive et lui saute dessus, lui plaquant les bracelets magiques de Ténébris sur le crâne. Le dieu est impressionné par la puissance de la Légendaire, mais il sait que cela ne sera pas suffisant pour l'arracher au corps de Gryf. Jadina le sait, et en appelle à son ami, et lui demande de lutter pour éjecter le dieu maléfique hors de lui. Cela fonctionne, et le dieu finit enfermé dans les bracelets magiques.

Quelques instants plus tard, Éternity s'en échappe, et tente de prendre possession du premier corps qui vient. Sheibah se propose, et le dieu accepte. Cependant, Razorcat se place devant elle pour la protéger. Le dieu prend alors possession des deux Jaguarians, involontairement. Incontrôlable, il dévore Shun-Day, qui passe à sa portée. Lorsque son fiancé Gryf tente de l'attaquer, il le rejette aussitôt. Éternity lève la tête, ouvre sa gueule béante et aspire les esprits de tous les Chiridans, tuant ces derniers, et augmentant sa propre force. Il mute, et devient encore plus monstrueux. Razzia et Amy décident alors de le projeter en l'air, où il grossit encore. Jadina utilise ses pouvoirs ainsi que l'énergie résiduelle d'Éternity encore présente dans les bracelets pour lancer une puissante attaque, qui détruit le dieu.

Absorbe

Notes Modifier

  • Éternity vient de éternité.
  • Anathos ne semble pas avoir essayé de délivrer son fils Éternity lorsqu'il a ravagé Alysia durant deux ans. Il existe plusieurs raisons possibles à cela (si on met bien évidemment de côté le fait que Patrick Sobral n'avait pas encore inventé le personnage d'Éternity au moment du cycle d'Anathos): Anathos n'était pas forcément au courant de l'emprisonnement de son fils ou peut-être n'en avait-il rien à faire de celui-ci.

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .