FANDOM


Nyaf nyaf

— Gryf se moque

Gryfenfer, (de son vrai nom Anoth-Cha) nommé ainsi par Samaël, un monslave, en raison de la puissance de ses griffes, est un Jaguarian (sorte d'hommes-fauves). Il possède de puissantes griffes capables d'entailler la roche. Il est aussi le meilleur ami de Danaël et le petit ami de Shimy. Il sera surnommé Gryf après l'incident Jovénia afin de tomber dans l'anonymat mais conservera ce surnom après la re-formation du groupe, il aimait énormément Samaël, le considérant comme son frère, il l'aime toujours en tans que meilleur ami, malgré son combat contre celui ci, et le considère comme son sauveur.

Description Modifier

Apparence Modifier

Gryf est un homme-bête à la fourrure rousse. Comme tous les représentants de son espèce, il a des yeux jaunes aux pupilles de fauve, des griffes ainsi qu'une longue queue féline. Il possède aussi des crocs proéminents et des oreilles pointues. Ses cheveux sont longs, en bataille, et orangés. Après la greffe de son Katseye, une mèche noire apparaît au milieu de sa chevelure. Il a en outre une cicatrice qui lui traverse le torse, laissée par Anathos après sa résurrection. Lorsqu'il active son Katseye, Gryf devient beaucoup plus massif, et gagne l'apparence d'un véritable félin. Sa crinière est ornée de noir. Ses yeux virent au rouge le plus total, ses crocs s'allongent (à la manière de Kelma-Thu) et de la fourrure plus foncée apparaît sur ses avants-bras. En outre, on peut toujours voir son Katseye briller sur son front.

La tenue principale de Gryf est constituée d'un pantalon blanc et de sandales. Il a une bande de tissu vert autour de la taille, en fait un morceau de la couverture de Samaël qu'il a prise en son souvenir étant petit. Il possède également, à l'instar de ses camarades, une bande de tissu violet provenant de la cape de Darkhell, qu'il attache autour de son bras gauche.

Après l'ellipse de deux ans, l'apparence générale de Gryf a beaucoup changé. Il enfile désormais une tunique typiquement Jaguarian, blanche aux lignes bleues. Son pantalon est blanc, comme autrefois, mais il chausse maintenant des bottes bleues. Sur son bras droit, Gryf possède une sorte d'épaulière jaune ainsi qu'un bracelet de la même couleur. Il porte aussi un brassard bleu pâle au poignet droit. Gryf a également remplacé le morceau de la cape de Darkhell par un autre venant de la cape de Danaël.

Personnalité Modifier

Gryf est quelqu'un de plutôt joyeux en apparence, mais il est très impulsif. Il ne réfléchit pratiquement jamais avant d'agir, ce qui lui attire souvent des ennuis. Il est du genre plutôt blagueur, comme lorsqu'il se moque du nom d'Artémus Del Conquisador, mais au fond, il cache un lourd passé dont il déteste parler.

Au début, il avait du mal à accepter le fait que Danaël se proclame le leader des Légendaires, même s'il a fini par reconnaître son rôle. Gryf est d'ailleurs loyal à son meilleur ami, et ne conteste généralement pas ses décisions.

Gryf est le plus courageux des Légendaires et n'a peur de rien, sauf de la mort de Shimy. Cependant, il est doté d'une impulsivité qui l'empêche parfois de réfléchir avant d'agir et le pousse à commettre des actes insensés qui, à la grande surprise de tous, sauveront le monde (Tome 8). Il est aussi le personnage le plus blagueur des Légendaires mais sait être sérieux lorsque la situation l'impose (surtout depuis le cycle d'Anathos). Gryf est loyal envers ses amis et a le sens du sacrifice (Tome 2). Il est très protecteur quand il s'agit de Shimy, même trop au goût de l'elfe. Malgré son courage "légendaire", il peut se monter étrangement lâche lorsqu'il s'agit d'annoncer une rupture. Il semble être aussi légèrement pervers, bien que ce ne soit pas intentionnel. Il a un côté manipulateur qui est dévoilé au Tome 16. Il aime Shimy plus que tout au monde, ne voulant surtout pas qu'elle meure avant lui. Il va jusqu'à aller libérer le dieu Eternity de sa prison afin de la sauver quand elle sera mortellement blessée par Shun-Day, quelques instants après avoir pourtant refusé catégoriquement de le faire. D'après l'auteur, Gryf pourrait ronronner de temps en temps...

Capacités Modifier

  • Sens surdéveloppés : En tant que Jaguarian, Gryf possède une ouïe et un odorat très développés, étant capable de retracer quelqu'un rien que par son odorat. Par exemple, il a détecté qu'Élysio était toujours vivant à la fin du tome 4 rien qu'en sentant son odeur.
  • Griffes : Les griffes de Gryf sont capable de découper de la roche, d'où son surnom.
  • Super-katseye : Après sa convalescence, Gryf s'est fait greffer un Katseye magique. Lorsqu'il l'active, son organisme subit une super-mutation qui le transforme en un gigantesque Jaguarian adulte possédant la force de dix hommes-bêtes. Cependant, il ne peut activer sa transformation qu'après vingt-quatre heures. Lorsqu'il active son Katseye, Gryf gagne une force, une endurance et une vitesse sans égale.

Histoire Modifier

Avant Jovénia Modifier

Enfance à Jaguarys Modifier

ImagesCAOAJO2S
Wis-Kas, le roi de Jaguarys, la cité des Jaguarians, a deux fils, Anoth-Cha et Kel-Cha, jumeaux. Anoth est destiné à hériter du trône, car il est sorti du ventre de leur mère en premier, et est ainsi considéré comme étant l’aîné. Ils sont élevés par les conseillers du roi, Kelma-Thu et Ko-Chonu, ainsi que par Garfilda. Comme tous les Jaguarians, un katseye leur a été passé autour du cou à leur naissance.

  Alors qu’ils sont âgés d’environ dix ans, leur père tombe gravement malade. Le médecin jaguarian tente tout, mais rien n’y fait : le roi va succomber durant la nuit. Anoth ne peut pas supporter cela, et s’insurge contre la politique jaguarianne qui les empêche d’aller chercher de l’aide chez les humains. Lorsque son frère refuse de lui apporter son soutien, il le projette violemment au sol, puis quitte la chambre en pleurant. Là, il décide de quitter Jaguarys, en laissant une lettre adressée à Kel-Cha : dedans, il annonce son départ pour le monde extérieur, à la recherche d’aide pour sauver leur père.

Amnesique

Anoth-Cha se retrouve donc dans les montagnes de Lovinah, seul. Il tombe sur des trafiquants, qui le traquent. Il se retrouve acculé au bord d’une falaise, et se fait tirer dessus par un des criminels, ce qui brise au passage le katseye, et fait chuter le jeune prince plus bas. Lors de sa chute, il se cogne la tête contre une pierre : la perte de son katseye et la commotion cérébrale qui a suivi causent une amnésie, et il ne se souvient plus de rien. Il oublie toute son enfance, même son propre frère.

Vie de monslave Modifier

Lorsqu’il se réveille, le jeune Jaguarian ne sait pas qui il est, et est dans une cellule de prison, gardé par un vieil homme du nom de Folh-Klor. Un jour, un homme, Menthos, passe, et achète le Jaguarian à prix d’or, et l’emmène avec lui. Il le force à marcher (alors que lui a une monture), traversant les étendues arides. C’est les pieds ensanglantés que le Jaguarian et Menthos arrivent dans la triste ville d’Eisleymos. Là, l’homme le recouvre d’un grand manteau, pour éviter qu’il ne soit vu. La ville est une zone de criminalité, de prostitution, de vol et de contrebande, un endroit régit par aucune loi ni autorité d’Alysia. Menthos l’enferme dans une cellule de sa demeure. Le soir venu, le Jaguarian, perdu, se met à pleurer, mais est reprit par son compagnon de cellule.

Entrainement-0

Le lendemain, Menthos, le Jaguarian et Samaël (son compagnon de cellule, âgé de seize ans, un être humanoïde au corps partiellement recouvert de roches organiques) se retrouvent à l’extérieur de la ville. Menthos fouette le Jaguarian jusqu’au sang, essayant de réveiller sa combativité, mais c’est peine perdue. Alors qu’il se repose, Samaël essaie de lui parler, mais lui fait mal par erreur : sous le coup de la douleur, il entaille la roche avec ses griffes. Samaël lui trouve alors un nom : Gryfenfer. Menthos aime bien, mais le jeune Jaguarian semble réticent au début. Samaël lui explique la situation : il est désormais un monslave, un « monstre-esclave », au service de maître Menthos, pour qu’un jour il puisse combatte d’autres monslaves dans des arènes. Samaël est lui aussi un monslave. Il lui parle aussi des points de grâce, et de l’ordre des Chasseurs de Nuit, qui traquent sans relâche les monslaves qui s’enfuient.

Samael

L’entraînement de Gryfenfer est difficile, et Samaël se propose même de l’entraîner lui-même. Au fur et à mesure des mois, les deux garçons forgent une amitié solide. Gryfenfer assiste notamment au combat de son ami face à Galab’ru, un puissant démon. Le jour tant attendu arrive : le jeune Jaguarian va faire son premier combat, contre Caroya, un énorme crustacé, propriété de dame Ézilda. C’est un fiasco, Gryfenfer manque de se faire broyer par les pattes dorsales de son adversaire. Menthos, sous les supplications de Samaël, sonne l’abandon du combat, ce qui est une véritable humiliation pour lui. Le Jaguarian est inconscient, et a plusieurs côtes fêlées. Menthos manque de le jeter dans la fosse (une grotte souterraine où sont empilés les cadavres des monslaves vaincus), mais Samaël souhaite racheter la vie de son ami en gagnant à sa place les points de grâce nécessaires à sa libération : pour cela, il va affronter Dasyatis, la plus redoutable des monslaves.

28

Gryfenfer est détruit à la mort de Samaël

Lorsque Gryfenfer se réveille, quelques jours plus tard, il entend des bruits venant de l’arène. Il s’y dirige, et sur place, découvre avec horreur le spectacle terrifiant qui s’y est déroulé : Dasyatis a transpercé Samaël par le torse avec l’un de ses tentacules vénéneux, et s’apprête à l’achever. Le Jaguarian, hors de lui, arrive à briser les barres de sa cage, à entrer dans l’arène, et à donner un coup au visage de Dasyatis (ce qui est un exploit). Menthos intervient, empêchant la monslave de son adversaire, Mongo le Grand, de tuer son Jaguarian. Samaël, mort, est jeté dans la fosse. Plus tard, Gryfenfer demande à voir Menthos, et lui demande une seule chose : qu’il l’entraîne le plus difficilement possible, pour qu’un jour, il puisse se battre contre Dasyatis.

Supermonslave

Gryf est devenu un monslave renommé

Pendant plusieurs années, Gryfenfer enchaîne les victoires, redorant la réputation de son maître, faisant de lui l’un des monslaves les plus réputés. Un soir, après une nouvelle victoire, Gryfenfer entend quelqu’un se faufiler près de sa cage. Bien qu’il ne puisse la voir, elle l’interpelle, et lui apprend que Dasyatis est morte depuis bientôt cinq ans, tuée par Darkhell, le terrible Sorcier Noir qui sème la terreur sur la planète. Elle lui donne les clés de sa cage, et il s’enfuit, partant voir son maître. Il s’en prend à celui-ci violemment, car il lui a menti durant des années, sachant pertinemment que la vengeance qu’il réclamait ne pourrait avoir lieu. Alors, il s’enfuit d’Eisleymos, malgré les menaces de Menthos d’envoyer les Chasseurs de Nuit à ses trousses.

  Gryfenfer, ayant entendu à plusieurs reprises les légendes sur son peuple, se dirige vers les montagnes de Lovinah, où il espère retrouver les siens. Cependant, c’est en vain, et pendant près de deux ans, il erre dans la neige sans rien trouver. Un jour, il tombe sur une jeune femme, Esmeralda, poursuivie par un groupe de milk-sharks, des prédateurs des neiges. Celle-ci le remercie, et n’en revient pas de tomber sur un Jaguarian. A ce moment-là, ils tombent sur des Chasseurs de Nuit… Tous mort. Une ombre se profile en hauteur, expliquant qu’elle n’allait pas se faire voler la vedette. Gryfenfer ordonne à Esmeralda de fuir, tandis que l’ombre l’attaque, le blessant à la cuisse, avant de révéler son vrai visage : c’est Samaël. Celui-ci était encore en vie, et est devenu fou à cause du venin de Dasyatis. Plus redoutable qu’avant suite à son entraînement chez les Chasseurs de Nuit, il est persuadé que Gryfenfer est un démon qui l’a laissé pour mort dans la fosse, un combat s’ensuit alors. Les deux ex-monslaves sont d’un niveau égal, mais Samaël finit par l’emporter, les faisant tomber tous les deux au milieu de ruines jaguariannes.

Freresennemis

Là, Gryfenfer se relève, totalement incontrôlable et ne gardera aucun souvenir de ce qu’il se passera dans cet endroit. Il faillit tuer Samaël en lui enfonçant sa propre roche organique dans le torse. Il sort des ruines avant de s’écrouler dans la neige. Lorsqu’il se réveille, il est au milieu d’archéologues curieux, dans une tente. Il réagit violemment, et sort, avant de tomber sur Esmeralda, accompagnée de deux personnes : un chevalier, du nom de Danaël, et une ancienne princesse d’Orchidia, Jadina. Ils lui apprennent que les rumeurs sur la mort de Dasyatis sont fausses, et qu’elle n’a fait que rejoindre les rangs du Sorcier Noir. Celui-ci désirant toujours la tuer, accepte de rejoindre Danaël et Jadina dans leur quête, intégrant ainsi le groupe de héros les Légendaires.

Les Légendaires Modifier

Gryfenfer

Gryf rejoint les Légendaires

Bien qu’étant au départ un membre du groupe uniquement pour se venger de Dasyatis, Gryfenfer développe des liens forts avec Danaël et Jadina. Dans les mois qui suivent, ils sauvent une Elfe élémentaire, du nom de Shimy, qui était retenue captive à Casthell, le repaire de Darkhell. Ils doivent alors se battre contre Ténébris, la fille du Sorcier Noir, et aussi contre Dasyatis. On ignore l’issue du combat, mais il semble probable que Dasyatis ait péri. Shimy rejoint les Légendaires à son tour.

  Plus tard, ils font connaissance de Razzia de Rymar, un colosse, intelligent et cultivé, qui était plus connu autrefois sous le nom de Korbo l’Ombre rouge, serviteur de Darkhell et ancien amant de Ténébris. Il a quitté les services du Sorcier Noir suite à la mort de sa sœur, souhaitant désormais tuer cet être maléfique, et personne, en dehors des Légendaires (et de Ténébris et Darkhell) n’est au courant du passé de Razzia.

Accident Jovénia Modifier

Accidentjovenia

Un jour, les Légendaires arrivent à Casthell, avec pour objectif d’en découdre avec Darkhell une bonne fois pour toutes. Après avoir vaincu Ténébris, ils s’occupent de Darkhell. Le combat est terrible, et, malheureusement, la pierre de Jovénia se brise durant le combat. Le sortilège transperce Darkhell (les Légendaires le penseront mort), et ses effets se répandent à travers Alysia et Astria, réduisant les adultes à l’état d’enfants. Rejetés par les leurs à cause de cet accident dont ils sont tenus responsables, les Légendaires se séparent.

Après Jovénia Modifier

Avant le tome 1 Modifier

Suite à l’Accident Jovénia, Gryfenfer s’exile dans un petit village humain, et prend le nom de Gryf. Jadina, rejetée par ses parents (les souverains d’Orchidia) pour être devenue une Légendaire, vit dans une masure, non loin du village. Gryf et Jadina gardent contact, même s’ils se voient rarement.

Tome 1 Modifier

Gryf est en pleine course de pomuts, et surpasse largement Nioki, le favori. Cependant, il se fait arrêter en plein chemin par un homme, ce qui le disqualifie. Il se rend compte qu’il s’est fait arrêter par Danaël. Gryf est heureux de le retrouver, mais n’accepte de le suivre que lorsque celui-ci lui annonce avoir trouvé un remède à l’effet Jovénia. Gryf, avant de partir, vole la coupe du village, qu’il aurait dû gagner selon lui. Ensuite, ils vont à la masure de Jadina, mais manquent de se faire tuer en arrivant, à cause d’une boule de feu expulsée depuis la cheminée. Jadina sors de la maison, et est heureuse de retrouver Gryf et Danaël. Cependant, elle se dispute avec le chevalier, car il souhaite reformer le groupe, et retourne chez elle. Dans les jours qui suivent, ils retrouvent Razzia, enfermé en prison, pour ne pas avoir payé la note. Ils arrivent à le faire libérer, puis partent en mer sur le Dragon des mers, navire du cousin de Razzia. En chemin, ils se font attaquer par un poulpor géant, qui ravage une partie du navire. Les griffes de Gryf sont inutiles contre la carapace du monstre, mais Jadina arrive et terrasse le monstre avec un éclair de jade.

  Ils arrivent ensuite dans le Monde elfique grâce à la clé de Shimy, et retrouvent leur ancienne amie, malgré des différents avec le père de celle-ci et ses soldats. Shimy part avec les Légendaires, accompagnée de Lionfeu, son félinaure. Le soir venu, Danaël leur explique son plan : il compte inverser les effets de la pierre de Jovénia, avec la pierre de Crescia, retenue dans la région de Klafooty. Une fois sur place, ils entendent quelqu’un se faire agresser : Danaël sauve un garçon d’un troll. Le garçon se présente : Elysio, avec son rapace de compagnie, Vertig. Gryf fait par de sa méfiance envers le garçon, mais Danaël n’écoute pas. Le soir venu, Danaël n’en revient pas : Elysio leur présente une carte, « dessinée par les anciens », exactement la même que Danaël. Gryf ajoute qu’Elysio ne veut la pierre que pour lui, afin de retrouver la mémoire qu’il aurait perdu avec l’Accident Jovénia. Shimy partage l’inquiétude de Gryf. La nuit passe, et le groupe avance dans des montagnes, sous un puissant vent. Gryf manque de tomber, mais est rattrapé au dernier moment par Elysio. Cependant, il se cogne le crâne contre la paroi, et croit voir Elysio sous forme démoniaque le faire tomber dans le vide.

Excuses-0

Gryf s'excuse auprès d'Elysio

Lorsqu’il se réveille, il est au milieu d’un champ de fleur géantes. Jadina est à ses côtés, il décide de rejoindre Elysio, pour le remercier de l’avoir sauvé. Il s’excuse aussi de s’être méfié de lui, et lui promet qu’il fera tout pour l’aider à retrouver sa mémoire. Ils sont interrompus par une abeille géante, qu’Elysio dérange, ce qui provoque l’ire de tout l’essaim qui se met à leur poursuite. Lors de leur course, ils retombent sur les autres. Ils se réfugient dans un bosquet de plantes géantes. Elysio entre en transe, et verse son sang avant de revenir à son état normal. Les plantes sortent du sol, et se révèlent être une sorte d’homme-plante. Ils s’en prennent aux Légendaires, mais ils sont sauvés par Elysio qui active involontairement ses pouvoirs, faisant exploser la moitié des plantes. Celles-ci s’en prennent à lui, mais s’arrêtent : elles reconnaissent en lui leur créateur. Entendant cela, les Légendaires ont un mauvais pressentiment. Leurs doutes sont confirmés lorsque ces plantes disent à Elysio qu'il est Darkhell, le Sorcier Noir, en personne. 

Tome 2 Modifier

Les Légendaires sont emprisonnés par les hommes-plantes (les Zar-Ikos), pris dans des racines. Lorsqu’Elysio leur rend visite, ils l’accusent d’être Darkhell, ce qu’il réfute, il ne peut pas être ce monstre. Une fois celui-ci parti, Vertig arrive et crache de l’eau sur Shimy, ce qui lui permet de fusionner et de se libérer. Elle libère les autres. Ils tombent sur une grande salle, où Elysio est en pleine cérémonie, sur le point de recevoir un filtre de mémoire de la part des Zar-Ikos. Les Légendaires le kidnappent par la voie des airs, et fuient les lieux. Ils se font poursuivre, et arrivent au bord d’une falaise. Pensant être pris au piège, ils sont sauvés au dernier moment par des créatures volantes humanoïdes qui les emportent vers leur « nid », une tour contenant de vieilles ruines.

Fiole

Une fois sur place, Danaël reconnait ces créatures comme étant les Faucons d’Argent, et leur chef est Ikaël, son frère aîné. Le soir, Gryf a une discussion avec Elysio. Le lendemain, les Faucons emmènent les Légendaires et Elysio jusqu’à Klashinga, le château du Gardien, qui a les pierres avec lui (et qui est responsable de l’apparence actuelle des Faucons). Elysio est attaché à un arbre, les Faucons quittent les lieux. Gryf profite de l’inattention des autres pour laisser à Elysio la fiole, et abîme les bandages qui le retiennent pour qu’il se libère s’il le souhaite, afin de boire la fiole s’il le désire. Les Légendaires font alors la connaissance du Gardien. Celui-ci leur apprend la manière grâce à laquelle Darkhell a obtenu la pierre de Jovénia. Le Gardien déclenche ensuite le début des épreuves.

Mortgryfjadina

Aussitôt, les Légendaires s’enfoncent dans un premier couloir, au sol rempli d’ossements. Soudainement, les murs se resserrent, les Légendaires s’enfuient à toute vitesse, mais n’auraient pas pu s’en sortir sans Razzia, qui a ralenti la fermeture des murs avec son épée. Cependant, les murs se referment sur lui. Alors que les Légendaires sont détruits par sa mort, Danaël leur dit de continuer à avancer, car c’est ce que Razzia voudrait. Ils font ensuite face au piège de feu, où Shimy utilise sa magie pour leur permettre de sauver, mais elle ne tient pas le coup, et meurt brûlée. Ensuite vient l’épreuve de l'obscurité, où ils sont attaqués par des créatures. Jadina est gravement blessée, Gryf lui porte secours, et se sacrifie pour l’aider à traverser la salle. Gryf meurt, mais Jadina s’en sort. Puis, Gryf se réveille dans l’herbe, alors que le château a disparu. Le Gardien a ressuscité alors les Légendaires, avant de quitter les lieux, pour récompenser Danaël qui n’a pas pu obtenir la pierre de Crescia, volée par Vertig, qui était en fait Skroa, un puissant sorcier Galina. Alors que Gryf est heureux d’être en vie, les Faucons d’Argent arrivent, ayant retrouvé leur apparence humaine. 

Tome 3 Modifier

Des mois après avoir délivré les Faucons de Klafooty, les Légendaires sont dans la taverne Les trois licornes, à Oroban, capitale de Larbos. Ils sont ridiculisés par un autre groupe de héros, les Fabuleux. Les deux groupes de héros sont convoqués par le roi Larbosa pour une audience de la plus haute importance. Ils y apprennent qu'Astria est en proie à une peste, décimant des milliers d'Elfes : ils doivent se rendre sur place pour aider le peuple elfique. Ils y arrivent, mais en plein milieu d'une bataille opposant l'Escouade bleue aux Piranhis. Shimy se précipite pour aider les siens, tandis que les autres Légendaires, dont Gryf, restent sur le bateau, presqu’impuissants. Les Fabuleux aident aussi lors du combat, la jeune Toopie, à l'aide de son automate Ding Dong, venant en aide à Michi-Gan et Shaki, ses camarades. La bataille est gagnée. La chef de l'escouade, Shamira, explique alors aux Légendaires la situation : il y a plus d'un an, un nuage toxique a commencé à s'échapper de l'île des Piranhis. Depuis, les Elfes se sont mis à mourir d'une peste, et la guerre s'est déclenchée. Lorsque Shamira se montre, Gryf a un coup de cœur pour elle.

Les Légendaires et les Fabuleux sont emmenés à Karakis, capitale du royaume elfique, pour y rencontrer le roi Kash-Kash. Les héros apprennent que les Elfes n'ont pas besoin de leur aide concernant la maladie : il y a quelques mois, un mage humain est arrivé pour leur fournir un remède. Gryf tente une approche avec Shamira, mais rien de concret ne se passe. En se rendant à leurs appartements, Gryf a un mauvais pressentiment en passant devant une porte, et se confie à Danaël : celui-ci le croit. Le soir, un bal est donné, et les Légendaires se voient fournir des tenues par Horiny, l'habilleuse du roi. Le soir venu, ils se rendent au bal, Gryf invite en premier lieu Shimy à danser, mais lorsqu’il voit Shamira, il la laisse aussitôt pour lui proposer de danser. Lors de cette danse, Gryf se rend compte que Shamira a la même odeur que Shimy, et la laisse aussitôt pour retrouver à nouveau Shimy, et lui demande pourquoi elle ne leur a pas dit que c’était sa mère. Il lui demande pourquoi sa propre mère semble la détester à ce point, mais Shimy lui répond que c’est une histoire de famille.

Legendaireselysio-0

Le roi présente aux héros le mage qui les a sauvés : Elysio. Les Légendaires sont surpris, et comprennent en même temps qu'il a probablement regagné la mémoire. Une tentative de meurtre visant ce dernier a lieu, mais l'instigateur est stoppé par Razzia : c'était un espion piranhi, muni d'une dent de Sagys pour prendre l'apparence d'Horiny.  Après une discussion avec Elysio, Gryf convainc ce dernier de réunir les Légendaires et les Fabuleux pour leur expliquer la vérité, car il est évident qu’il a bu le philtre de mémoire. Une fois que tout le monde a été réuni, Elysio leur explique que l'ennemi à l'origine du conflit actuel entre les Elfes et les Piranhis n'est autre que... Lui-même.

Tome 4 Modifier

Les Légendaires ne comprennent pas la situation (sauf Gryf), et Elysio leur explique avoir bu le philtre des Zar-Ikos, lui faisant retrouver la mémoire. Cependant, refusant de devenir Darkhell, il s'est séparé en deux : d'un côté il y a lui, Elysio, qui est toujours le même mais avec les souvenirs de Darkhell en plus, et Darkhell, aussi maléfique qu'avant, et qui manipule les Piranhis pour obtenir quelque chose, ce qui a provoqué la guerre actuelle. Les Légendaires sont surpris par ces révélations, et après une petite altercation avec Shaki (dont le peuple a été massacré par Darkhell), ils décident de parler de tout ça aux autorité elfiques. Elysio est donc jugé pour être Darkhell, mais Jadina parvient à prouver son innocence grâce à un voyage astral, prouvant qu'il y a bel et bien un Darkhell, séparé d'Elysio. Ils y découvrent en même temps, avec horreur, que celui-ci prévoit d'utiliser le Kréa-Kaos.

Ailes-0

Peu après, un conseil de guerre a lieu. Ils en viennent à un plan : utiliser la maginétique pour doter les soldats d’ailes. Le soir venu, Gryf tient compagnie à Elysio, qui prépare la potion. Il le remercie de ne pas avoir dit que c’est lui qui lui a laissé la fiole de mémoire, étant ainsi en partie responsable du retour de Darkhell. Le lendemain, l'assaut de l'île des Piranhis est donné. Toute l'armée boit la potion et se retrouve affublée d'ailes. La bataille commence. Gryf se bat contre quelques soldats Piranhis, et lorsqu’il voit Elysio en train de refermer un puissant vortex, il se précipite vers lui, car un éclair (lancé par Darkhell) se dirige sur lui. Ils sont tous les deux touchés, et tombent dans l’eau, inconscients. Cependant, ils sont sauvés par Toopie, équipée de son automate Ding-Dong, qui les sort de l’eau. A ce moment-là, la situation a changé : les Piranhis se sont retournés contre Darkhell, comprenant avoir été manipulés. Elysio entame un sortilège, le faisant fusionner à nouveau avec Darkhell. Ayant vu son porteur se faire arracher sans précautions, le Kréa-Kaos est sur le point d'exploser. Pour éviter que cela ne prenne trop d'ampleur, Elysio créé un champ de force autour de lui, Darkhell et le Kréa-Kaos. L'explosion a lieu, tuant ces trois derniers, mais sauvant le monde. Gryf pleure la mort de son ami.

Mortelysio

Quelques jours plus tard, la paix est proclamée : la guerre actuelle entre les Elfes et les Piranhis a pris fin, ainsi que les milliers d'années de guerres incessantes entre les deux peuples. Les Piranhis ont quitté leur île rocailleuse et vivent parmi les Elfes. Lors du discours de Danaël, Gryf sent une présence non loin, et croit voir l’ombre d’Elysio, mais il ne trouve qu’une plume. Une statue, en l’honneur d’Elysio, est inaugurée.

Tome 5 Modifier

Des mois après leur mission sur Astria, les Légendaires viennent en aide aux villageois de Pinkouli, pour les sauver d'un monstre qui les terrorise, un boofankor. Alors que les Légendaires pensent avoir vaincu l'animal, celui-ci se réveille à nouveau. Surgit alors Halan, le prince de Sabledoray, qui tranche la queue de l'animal, tuant ce dernier. Shimy, Gryf et Razzia sont surpris d'apprendre qu'il a été le fiancé de Jadina. Il est là car il a besoin des Légendaires : Casthell est à nouveau habité. Alors, les héros embarquent sur des navires dorayliens, en direction de Shiar. Le lendemain, Gryf assiste à un "concours de machos" : Danaël et Halan font une course de volanthyls, et les Légendaires (sauf Jadina) pensent que c'est parce que les deux hommes sont intéressés par la princesse. Jadina le nie, mais fait face à l’opposition de Gryf et Shimy. Le soir venu, Halan et Danaël font un rapport sur la rencontre avec un navire pirate qu'ils ont eu, mais Halan affirme qu'il s'agissait de trafiquants de fourrure perdus.

Une fois arrivés dans les montagnes de Shiar, les Légendaires et Halan chevauchent des chokapyks pour traverser la région. Un soir, ils tombent sur le camp de soldats qu'Halan avait laissé, mais celui-ci est totalement ravagé, et ils se font attaquer par des Ombres du Chaos. Seule Jadina et Danaël parviennent à s'en débarrasser grâce à leurs armes magiques. Une fois le combat terminé, Danaël s'en prend à Halan pour avoir laissé ses soldats ici, les condamnant à devenir ces Ombres. Une dispute a lieu, et c'est Jadina qui endosse le rôle de leader. Shimy et Gryf se prennent d'empathie pour Danaël. Arrivés près de Casthell, ils passent par un passage souterrain. Une fois arrivés au château, ils tombent dans un piège : un groupe de pirates, dirigés par Ceydeirom, les capturent. Halan se révèle être un traître, qui les avait menés ici. Après quelques échanges de paroles, où les Légendaires comprennent que leurs ennemis sont là pour récupérer leur "amour du passé" (Jadina pour Halan et Sygiga pour Ceydeirom), Danaël arrive à se libérer, lui et les autres, grâce à son épée d'or, juste après que le pirate ait activé la Temporhell, une machine à voyager dans le temps, en brisant le Bâton-Aigle de Jadina.

Un combat s'enclenche, mais Ceydeirom est déjà retourné dans le passé via la Temporhell. Alors, les Légendaires décident d'y aller aussi : cependant, lors de leur "voyage temporel", ils sont séparés en deux groupe par une mystérieuse ombre. Shimy se retrouve avec Danaël et Gryf, et il est impossible de se diriger car l'épée d'or les emmène dans tous les sens, les faisant même sortir du tunnel temporel. Ils retombent dans une jungle, ignorant s'ils sont retombés à la même époque que les autres membres du groupe. Ils n'en reviennent pas quand ils tombent sur un adulte (ils ont remonté le temps juste avant le moment où Jadina et Danaël se sont rencontrés), qui n'est autre que... Danaël.

Tome 6 Modifier

Danaël, Gryf et Shimy sont très surpris d'être tombés face à un Danaël adulte, et sont gênés lorsque celui-ci se moque gentiment d'eux, disant qu'ils ne sont que des enfants et qu'ils n'ont rien à faire ici. Une alarme retentit : les trois Légendaires s'y dirigent, suivis de près par le Faucon. Ils arrivent lors de l'attaque du camp des Faucons par les darkhellions, puis arrivent alors dans la tente de Jadina (du passé) mais celle-ci se fait immédiatement attaquer par un darkhellion, et est enfermée dans de la glace, puis enlevée. Les Légendaires partent aussitôt à sa poursuite, accompagnant (contre son gré) le Danaël du passé. Accrochés au darkhellion, ils arrivent au niveau d'une forteresse volante, qu'ils reconnaissent comme étant la future base des Zar-Ikos. Planqués, ils observent quelqu'un s'approcher du cristal de Jadina... Ténébris (du passé). Un combat s'enclenche, Gryf et Shimy quittent la zone pour essayer de s'emparer du vaisseau en en prenant le contrôle. Ils y arrivent (après plusieurs centaines de kilomètres de voyage) et font crasher le vaisseau sur Casthell.

Mortshimygryf

Cela les fait arriver dans une salle du château. Ténébris, blessée par la chute, meurt dans les bras de son père, et Gryf et Shimy aperçoivent Jadina... Près du cadavre de Razzia, en train de pleurer. Aussitôt, Darkhell les attaque en les foudroyant. Rapidement, ils se font eux aussi tuer par le Sorcier Noir. Cependant, Jadina arrive à régler la situation : Darkhell est emprisonné dans de la glace par Halan, Ceydeirom est vaincu, et elle retourne dans son époque originelle, où elle détruit la Temporhell, annulant tout ce qui a pu avoir lieu à cause de celle-ci. Cela ramène à la vie les Légendaires, qui se retrouvent à nouveau au village de Pinkouli, ignorant totalement les événements des deux derniers tomes, ceux-ci ayant été annulés.

Tome 7 Modifier

Rencontreshunday

Les Légendaires ont rencontré un alchimiste, Gondolf, qui a développé un philtre qu'il prétend capable d'annuler les effets de Jovénia. Il leur demande d'aller l'apporter aux mages de Larbos. Lors du voyage, Gryf est attaqué par El Diablo, un voleur (qui lui prend aussi la fiole) et perd connaissance. Shimy le réveille, et leur adversaire se fait vite arrêter... Par des dieux : Aube et Crépuscule sont de retour du Alysia pour la détruire. Pour sauver le monde, les Légendaires doivent réussir le défi : retrouver la corne de Sygma, afin d'inverser les effets de Jovénia. La nuit, les Légendaires campent. Alors que Gryf part faire ses besoins, il tombe sur une fille, qui les espionnait. Il s’empare d’elle, et se retrouve face aux Légendaires dans une situation gênante, ayant la main sous le haut de celle-ci. En réponse, elle lui donne un coup de point au visage, puis se présente : Shun-Day, une élève ninja qui souhaite intégrer le groupe. Danaël dit que c’est à Gryf de décider, car c’est lui qu’elle a frappé : il accepte, ce qui ne plait pas à Shimy.

Lors du voyage, Shimy n'apprécie pas Shun-Day et se montre distante envers elle. Une fois arrivés aux montagnes de Lovinah, les Légendaires se font menacer des villageois car Gryf est un Jaguarian. Il est d’ailleurs sujet à une migraine lorsqu’il voit le crâne de Jaguarian planté sur le panneau à l’entrée du village. Shun-Day s'en prend à eux, et ils cèdent à leurs demandes de fournitures pour l'expédition dans les montagnes. Une fois dans les montagnes, Shun-Day veut s’excuser d’avoir agi ainsi, mais Gryf lui répond qu’elle a bien fait, si c’était lui il ne resterait rien de ces villageois, ce qui indigne Jadina. Le Jaguarian s’en prend à elle, lui faisant remarquer que les villageois chassent les siens comme du gibier. Il se fait mettre à terre par Danaël, avant de voir l’expression terrifiée de Jadina. Il s’excuse, et explique que depuis le village, il a une grosse migraine. Les Légendaires trouvent des ruines jaguariannes, et lorsque Gryf les touche, il est pris d’une violente crise et tombe au sol, prit de convulsions. Au même moment, les Légendaires sont attaqués par des trafiquants de monslaves, qui en ont après Gryf. Ceux-ci commencent alors à bombarder les ruines, où se sont réfugiés nos héros. Les coups de fusils tirés par les assaillants font trembler leur refuge du sol au plafond, et Shimy, qui se tenait agenouillée au chevet de Gryf ( toujours inconscient ), manque de se faire assommer par un pierre lui tombant sur la tête. Mais Shun-Day, d'un rapide mouvement du bras droit, dévie le caillou de sa trajectoire. Étrangement, quand Shimy lui demande si tout va bien ( si elle n'a pas trop mal au bras ), Shun-Day la repousse de manière agressive, son membre protégé par la manche de son manteau. Quelques minutes plus tard, Les Légendaires décident finalement de sortir affronter les monslaves, mais curieusement, ils ont déjà été tué par un mystérieux homme à capuche... Qui est-il ? Et quel secret cache le bras de Shun-Day...?

Attaquee

  Lorsque Gryf se réveille, ils sont dans une grotte. Cependant, il a à nouveau une crise, et fait violemment tomber Danaël au sol, avant de s’enfuir dehors, alors qu’une tempête de neige sévit. Les Légendaires partent à sa suite. Au bout de plusieurs minutes, Gryf est incontrôlable, et tombe à nouveau sur ses compagnons. Il attaque Shimy par derrière, lui lacérant le dos, fait perdre connaissance à Razzia en l’envoyant valser contre un rocher, et manque de tuer Shun-Day : elle est sauvée par des Jaguarians, qui endorment Gryf à l’aide de fléchettes. 

Tome 8 Modifier

Retrouvailles-0

Lorsque Gryf se réveille, il est dans un endroit inconnu, une cité, et de nombreux Jaguarians sont présents. Il est affublé d’un étrange collier. Ne comprenant rien à la situation, il tente de s’enfuir, mais fait face à deux Jaguarians, Ko-Chonu et Kelma-Thu qui lui barrent la route et l’appellent Anoth-Cha. Soudain, un autre Jaguarian, une copie conforme de lui-même, lui saute dessus, et ils se battent. Gryf demande pourquoi l’autre lui ressemble autant, celui-ci comprend qu’il ne se souvient pas de lui. Aussi, il lui explique tout : il est son frère jumeau, Kel-Cha, roi de Jaguarys, Gryf, de son nom de naissance Anoth-Cha, a fui la cité, et a visiblement perdu la mémoire. Ils vont ensuite voir les Légendaires, qui sont très surpris de voir Gryf avec un Jaguarian totalement identique à lui, dans l’apparence. Des explications leur sont données, et au passage Gryf comprend avoir été victime d’une crise de chakounia, maladie incurable qui rend les Jaguarians extrêmement agressifs en présence de leurs semblables. Aussi, le collier qu’il a autour du cou est un katseye, empêchant un Jaguarian de faire une crise. Ils vont voir Shimy, qui est toujours inconsciente suite à son attaque. Là, il apprend qu’elle s’en sortira, mais il s’en veut énormément.   Suite à cela, Kel-Cha présente aux Légendaires et à Shun-Day la cité de Jaguarys, pour les remercier d’avoir ramené son frère parmi eux. Lorsque le sujet de la corne de Sygma est abordé, Danaël la réclame, c’est pour sauver le monde. Des tensions se déclenchent, et Danaël se prépare à exécuter Kel-Cha s’ils ne leur donnent pas la corne, et dit au Légendaire qu’il doit choisir entre son peuple et ses amis. Au même moment, une explosion a lieu au niveau de la tour de la corne, tout le monde s’y rend, après avoir accepté une trêve. L’attaquant est grand et encapuchonné, Danaël et Jadina y reconnaissent Skroa, le Galina s’étant fait passer pour l’animal de compagnie d’Elysio. La nouvelle réjouit Gryf : grâce à la pierre de Skroa, qui est dans son ventre, ils n’auront plus besoin du pouvoir de la corne. Là, Skroa créé une armée de golems, et un combat s’enclenche. Tout le monde s’en sort bien, mais la situation ne se règle que quand une pluie de roches s’abat sur les golems et Skroa. Shimy s’est réveillée, et Gryf s’excuse de l’avoir attaquée. Mais soudain, Jadina, en observant le corps de leur ennemi de plus près, s'aperçoit que Skroa c'est volontairement tranché un bras ( car il lui en manque un ). Tout s'éclaire alors : Shun-Day est une créature de Skroa à partir de sa propre chair, c'est-à-dire sont bras droit. C'est bien pour cela que celle-ci refusait de le montrer à Shimy. Ils se dirigent alors vers la tour, là où elle s’est rendue avec Razzia.  

Frapperskroa

Une fois sur place, ils préviennent Razzia. Shun-Day prend sa véritable apparence,et dévoile son bras ( qui est donc aussi celui de Skroa, bien entendu ), tandis que tout le monde se fait maîtriser par un sort de paralysie, lancé par Skroa, qui n’était pas mort. Là, il ordonne à Shun-Day de tuer Gryf. Elle le plaque au sol, mais celui-ci affirme que tout cela est idiot, quelle ne peut pas les trahir pour le compte de Skroa. Il lui affirme quelle est une Légendaire, quelle fait à présent partie de la famille. Ses paroles la touche beaucoup, et elle finit par retirer à Gryf son katseye : il entre aussitôt en crise de chakounia, et saute sur Skroa, le frappant violemment au ventre : la puissance du choc lui fait recracher la pierre de Crescia, et il reprend son apparence enfantine. Cela libère les autres, qui remettent rapidement à Gryf son katseye. Shun-Day, malgré les protestations, a le droit de partir, avec Skroa. A ce moment, Aube et Crépuscule surgissent, dans une tornade de feu. Ils récupèrent la pierre de Crescia et demandent aux Légendaires d’utiliser la corne. Gryf frappe alors Crépuscule au visage, le faisant tomber au sol, et leur explique qu’ils n’ont pas le droit de dire à leurs « enfants » comment gérer leur monde : ils ont abandonné Alysia, abandonnant par là toute autorité qu’ils pourraient avoir sur elle. Les deux dieux rient, et quittent les lieux : c’était la preuve de maturité qu’ils attendaient depuis le début. Finalement, alors que les différents entre Jaguarians et Légendaires sont réglés, Gryf ajoute que désormais, il a deux familles.  

Tome 9 Modifier

Jereve

Les Légendaires sont en train de se reposer, au niveau d'un étang ensoleillé. Shimy et Gryf jouent au volleyball, et une nouvelle dispute s'enclenche entre l'Elfe et la princesse. Alors que Gryf essaie de les calmer, une ombre les surplombe... Elysio ! Les Légendaires n'en reviennent pas, Elysio n'est pas mort ! Leur joie est de courte durée, car avec lui se trouve Darkhell. Et ils annoncent leur mission : tuer les Légendaires. Elysio lance une boule de foudre sur eux, mais au dernier moment Razzia arrive, accompagné de Ténébris, qui a visiblement été libérée de sa prison. Elle renvoie à ses "pères" la boule d'énergie, et Danaël en profite pour rapidement téléporter le groupe sur Astria. Ténébris explique alors la situation : Anathos, un dieu maléfique, veut se réincarner sur Alysia, en utilisant le corps d'un des Légendaires. C'est pour cela qu'Elysio et Darkhell, sauvés par le Gardien, s'en sont pris à eux, afin d'empêcher la réincarnation du dieu.

Le soir venu, les Légendaires sont de retour au niveau de l'étang, alors que leurs deux assaillants ne sont plus là. Là, Danaël annonce son plan : pour savoir qui va servir de réincarnation à Anathos, ils vont voler l'Alystory, le livre "qui dit tout" : les Légendaires n'aiment pas ce plan, mais acceptent. Quelques jours plus tard, ils sont à Oroban, capitale de Larbos, pour voler le livre. Ils sont au milieu de la foule, alors que le Heroes day a lieu. Ils tombent sur Toopie, des Fabuleux, cependant, lorsqu’elle leur demande s'ils vont parader, les Légendaires se défilent, gênés. Une fois devant l'entrée des égouts, Razzia brise l'entrée, après que Danaël leur ait expliqué qu'il est impossible d'utiliser la magie ici à cause de la présence d'antimag. Peu après être entrés dans les égouts, Shimy prend Gryf à part et lui dit qu'il va falloir tuer Ténébris : Razzia, à cause de son passé commun trop fort avec elle, n'est pas rationnel vis-à-vis de ça, et elle a tout de même participé à des milliers de crimes, et, contrairement à Razzia, ne s'est pas repentie. Gryf est réticent à l’idée, mais Shimy dit qu’elle se chargera de tuer Ténébris elle-même, tandis qu’il devra empêcher les autres d’intervenir.

Lors de leur exploration dans les égouts, les Légendaires tombent sur un fluvior, une créature agressive. Ténébris arrive à vaincre l'animal, et ils tombent peu après sur la salle des trésors du palais royal, où se trouve l'Alystory. Alors que le groupe explore la salle, Shimy se saisit d'une épée et s'apprête à tuer Ténébris par surprise, mais aussitôt, un filet s'abat sur elle, qu'elle tranche : ils sont attaqués... Par les Faucons d'Argent et les Fabuleux. Razzia n'a pas de temps à perdre, et essaie d'ouvrir le coffre contenant l'Alystory, mais se prend une flèche dans le dos. Un combat s'enclenche, après que Toopie ait compris que Razzia était Korbo l'Ombre rouge, le tueur de ses parents. L’Alystory passe de main en main, et Gryf, par erreur, le passe à Ikaël, bien que les Légendaires arrivent à le récupérer ensuite. Le sol se met à trembler : Darkhell et Elysio, à l'extérieur, font remonter la salle des trésors depuis le sous-sol, détruisant le château au passage. Ils font une ouverture, et les Légendaires profitent de la distraction offerte par les Faucons et les Fabuleux pour quitter en vitesse les lieux sur une montgolfière qui passait par là.

Le soir venu, ils se posent, et Danaël est terrifié : il n'ose pas lire le contenu du livre. Ténébris le reprend, car ce sont les Légendaires, ils ont déjà vécu pire. Danaël ouvre le livre, et à la fin, il y a une gravure représentant la marque d'Anathos. Il est expliqué qu'Anathos choisira pour réincarnation celui qui sera doté de la marque d'Anathos. Cette marque, c'est celle que Shimy porte sur son front.

Tome 10 Modifier

Quelques jours plus tard, les Légendaires ont pris un navire pour quitter Larbos, navire dirigé par le capitaine Olbatar. Quelques jours plus tard, ils font face à une tempête, alors que Shimy est attachée dans la cale, interrogée par Danaël. Gryf et Jadina sont mal à l'aise face à ces mesures. Shimy explique alors comment la marque d'Anathos a pu finir sur son front : elle raconte alors comment sa Karysal s'est déroulée. Après le récit, Danaël lui hurle dessus, car c'est la soif de pouvoir de Shimy qui a ouvert une porte pour Anathos. Il monte sur le pont. A l'époque, Shimy n'en avait absolument aucune idée de tout ça, et elle se met à pleurer. Gryf coupe ses liens et la rassure en la serrant dans ses bras. Jadina remarque que le navire ne tangue plus malgré la tempête. Quelques instants plus tard, Shimy s'écroule, mais est retenue par Gryf : ses yeux sont blancs et des éclairs sortent de sa marque, tandis qu'elle hurle de douleur : Anathos est là, dehors, pour se réincarner. Puis, tout se calme. Gryf monte sur le pont avec Shimy, dont les cheveux ont blanchi, et dit qu’il est temps de se débarrasser d’Anathos.

Baisershimy

Une fois la tempête dissipée, Olbatar dépose les Légendaires à proximité de l'île d'Erghyr, perdue au milieu de l'océan. Ils débarquent avec des barques. Une fois arrivés sur l'île, Gryf veut aider Shimy, mais celle-ci refuse. Ils arrivent à des ruines, ce qui enrage Shimy car celles-ci sont dédiées aux dieux. Le soir venu, les Légendaires se reposent près d'un feu de camp. Jadina et Danaël partent explorer les environs, Razzia et Ténébris sont de leur côté, ne laissant plus que Shimy et Gryf ensemble. Shimy a encore froid, Gryf se colle à elle pour la réchauffer. Elle lui demande une chose : si Anathos se réincarne en elle, il devra fuir pour éviter de mourir. Celui-ci refuse : si Shimy devient l'hôte d'Anathos, alors il n'aura plus de raisons de vivre. Shimy, touchée par ses mots, se met à pleurer, et ils s'embrassent.

Le lendemain, les Légendaires sont réunis au niveau des ruines, prêts pour le combat. Danaël détruit l'Alystory. Anathos arrive, et le plan est appliqué : Gryf et Danaël restent pour se battre contre la Porteuse/Anathos, tandis que Jadina doit mener Razzia, Shimy et Ténébris à la grotte de la veille. Gryf rate plusieurs fois ses coups, l’ennemi arrivant à esquiver la plupart d’entre eux. Lorsqu’il arrive enfin à l’attaquer par derrière, il se fait transpercer les deux cuisses, ce qui le handicape pour le reste du combat, qui est de courte durée : Danaël arrive à décapiter la Porteuse. A ce moment, Jadina, Shimy, Razzia et Ténébris reviennent sur le champ de bataille : Danaël a sur lui la marque d’Anathos, à cause de la clé elfique de Shimy.

Torse

   Anathos se réincarne aussitôt dans le chevalier, et transperce Jadina de son épée. Les Légendaires s'attaquent aussitôt à lui, mais c'est une véritable boucherie : Gryf se fait ouvrir le torse, Shimy se fait déchiqueter les yeux, et Razzia perd son bras droit. Elysio et Darkhell surgissent pour se battre contre Anathos et ouvrent un portail pour Larbos à travers lequel Ténébris fait passer les Légendaires mutilés. Ils se retrouvent dans le camp des Faucons d'Argent, où les Fabuleux se trouvent aussi, ainsi que l'Escouade bleue. Les Légendaires sont pris en charge, tandis qu'Anathos, qui a tué Darkhell et Elysio, se prépare à une guerre sans merci pour détruire Alysia, avec à ses côtés les Infernaux, êtres démoniaques créés à partir du sang des Légendaires.

Entre les tomes 10 et 11 Modifier

Eclatdemetal

Après avoir reçu des premiers soins, Gryf est transporté dans les montagnes de Lovinah, puis est récupéré par des Jaguarians jusque dans la cité de Jaguarys. Là, il est ausculté par les médecins, qui constatent qu’il a un fragment de métal logé près du cœur, qui s’en rapproche lentement. Gryf comprend que cet éclat provient de l’épée d’Anathos, lorsque celui-ci lui a tailladé le torse. D’après leurs estimations, il ne lui reste plus que trois à quatre ans avant de mourir. Gryf garde ce terrible secret pour lui, ne le révélant qu’à son frère Kel-Cha, les médecins étant bien évidemment au courant.

Gryfetshunday

Durant sa convalescence à Jaguarys, Gryf s’en prend à son frère à cause de sa politique de non-intervention vis-à-vis de la guerre qu’Alysia mène contre Anathos, refusant à tout prix d’intervenir. Un jour, Kel-Cha veut présenter à Gryf quelqu’un : Sheibah, la prêtresse de Jaguarys, dont le fils, Razorcat, est atteint d'une forme de chakounia incurable. Celle-ci le mène à... Shun-Day et Skroa, en apparente liberté. Kelma-Thu explique à Gryf le déroulement de leur capture, puis explique leur libération : le sorcier Galina est en train de créer un puissant katseye, aux propriétés uniques, capables de donner à son porteur la force de dix Jaguarians. Aussi, durant la création du katseye, Gryf se rapproche de Shun-Day, avant de se fiancer avec. Cette union accélère la création du katseye, Skroa voyant d’un bon œil cette union. Cependant, Gryf n’a pas de sentiments sinon une forte amitié envers Shun-Day, et fait aussi ça car il ne souhaite pas se rapprocher de Shimy : selon lui, s’il avait continué son histoire avec elle, elle en aurait encore plus souffert le jour où il viendrait à mourir.

  Le katseye est finalement prêt, Gryf se le fait greffer sur le front. En l’activant, il se transforme en une super version de lui-même, bien plus puissante physiquement. Il baptise cette forme Deathgryf. Cependant, ce n’est pas sans effets sur son corps : il ne peut pas se transformer plus d’une fois en vingt-quatre heures, sous peine d’épuiser les ressources vitales de son corps, et la transformation est limitée dans le temps, ne durant que quelques minutes. 

Tome 11 Modifier

Deux ans après leur cuisante défaite sur Anathos, les Légendaires se sont donné rendez-vous dans l’ancienne masure de Jadina, celle dans laquelle elle avait élu refuge suite à l’Accident Jovénia. En chemin, ils traversent un village où ils veulent boire l’eau du puit, mais les villageois les en empêchent : s’ils font cela, ils attraperont la peste d’Anathos. Une fois dans la masure, Shimy, Gryf et Razzia (qui a fait un mystérieux pacte avec une démone du nom de Amy, grâce auquel il a pu se fournir un nouveau bras) ne trouvent pas Jadina. Celle-ci arrive et met les trois Légendaires à terre, et lorsque Shimy l’accuse de ne pas être Jadina (elle affirme que son aura n’a rien d’humain), Gryf la contredit : il s’agit bien de Jadina, il reconnait son odeur. Razzia apprend à Jadina que Ténébris (qui est désormais une Légendaire) a été capturée par les Infernaux.

   Lorsque les Légendaires arrivent au canyon de Gold-Orac, Gryf et Shimy ont une discussion : celle-ci se demande pourquoi il se montre distant depuis leurs retrouvailles. Alors qu’il s’apprête à répondre, le Castlewar d’Anathos arrive, et les Légendaires utilisent les pouvoirs élémentaires de Shimy pour monter à bord. Cependant, Anathos les attendait : il les fait tous tomber de la plateforme, et envoie les Infernaux se charger de chacun d’eux. Gryf et Shimy retombent tous les deux dans une forêt, alors que Dark-Gryf leur tombe dessus sans prévenir. Shimy quitte les lieux, en précisant qu’ils n’ont pas encore fini leur discussion. Le combat a lieu, mais Gryf mort la poussière face à l’Infernal, et n’arrive pas à lui infliger un seul coup. Il est surpris que celui-ci soit aussi rapide alors que celui-ci a été créé à partir de son sang. Là, il se rend compte d’une chose : les yeux de l’Infernal sont rouges… Car il est en pleine crise de chakounia, une crise permanente et contrôlable. Finalement, Gryf, qui avait prévu de garder sa forme de Deathgryf pour Anathos, décide de l’utiliser : lors de sa transformation, il broie la main de son adversaire. 

Deathgryf

Tome 12 Modifier

La forme de Deathgryf a changé la donne : surpuissant, Gryf massacre Dark-Gryf, qui ne peut que s’échapper. Lorsque la transformation se termine, l’Infernal croit avoir ses chances à nouveau, mais à cause de son état de chakounia permanent, il ne se rend pas compte de son état et de ses blessures. Gryf le met au tapis en un instant, et quitte les lieux, sans le tuer. En chemin pour la tour d’Anathos, il croise Razzia et Amy, qui ont triomphé de Dark-Razzia. Ils se fraient un passage au milieu du château, et tombent directement sur Anathos, face à Jadina et Shimy (Ténébris étant attachée à une colonne plus loin). Dehors, au même moment, les forces armées d’Alysia et d’Astria attaquent le Castlewar

Rapide

Un combat s’enclenche alors, Gryf frappe Anathos par derrière, puis Shimy le protège de ses flammes en les renvoyant, tandis que Razzia, avec Amy, pare le coup d’épée destiné à l’Elfe. Jadina arrive par derrière le dieu et le saisit, sur le point de déchaîner toute sa puissance magique d’un seul coup. Les Légendaires comprennent que cela va la tuer aussi (eux seront protégés par Amy). Lorsque l’explosion a lieu, la moitié du château d’Anathos est détruite et les Vulturs tombent. Ils retrouvent Jadina, morte, tandis qu’Anathos a complètement disparu. Cependant, lorsque Shimy fait un discours en l’honneur de Jadina, Gryf, horrifié, voit Anathos sortir des décombres de son château. Celui-ci s’élève dans les airs, et s’apprête à détruire le monde d’une seule attaque. Les Légendaires pensent que c’est la fin. Jadina se relève, n’étant pas morte, même si cela paraît irréaliste. Gryf dit à Shimy que c’est bien fini avec elle, car il est avec une autre. Alors qu’Anathos est sur le point de détruire le monde, une femme – adulte ! – surgit, attrape le dieu par le bras, et en un instant, la sphère d’énergie qu’il allait envoyer se disloque, tandis qu’il reprend l’apparence de Danaël. La femme adulte explique alors que même si Anathos se fait désormais passer pour Danaël, ce n’est pas lui, et ils doivent le tuer avec son épée dorée. Jadina tue alors Anathos. La femme quitte les lieux. Les Légendaires se recueillent auprès du corps de Danaël, Gryf posant sa main sur le torse de celui-ci, pleurant.

Mortanathos

Une cérémonie a lieu sur l’île d’Erghyr, en l’honneur de Danaël, Elysio et Darkhell, considérés comme des héros symboliques d’Alysia, en tant que premières victimes d’Anathos. A la fin de la cérémonie, les Légendaires, les larmes aux yeux, se disent prêt à perpétuer le rêve de Danaël : mettre un terme à l’effet Jovénia.

Tome 13 Modifier

Rejoindrefiance-0

Peu de temps après leur victoire, Gryf se rend à Jaguarys pour y voir Shun-Day. C’est à ce moment-là que Shimy comprend véritablement qu’il est avec une autre.

Les Légendaires sont en train de fêter leur victoire contre Anathos dans une auberge de Larbos. Gryf et Razzia s’apprêtent à faire un bras de fer, Shimy et Ténébris sont ivres. A ce moment-là, des soldats surgissent, demandant à voir Jadina. Celle-ci arrive, et Kalisto Vangelis, son ancien précepteur, explique que sa mère est mourante. Les Légendaires se rendent donc à Orchidia à dos de carapax, et en chemin ils se font dépasser par un scorapax. Une fois arrivés à Orchidia, Gryf veut s’en prendre aux personnes qui chevauchaient le scorapax, mais Jadina le retient : ce sont des Marakas, gardes du corps de son cousin Kasino. Elles sont surentraînées, et Gryf risque gros à vouloir se battre contre elles. Le soir venu, la reine a eu un tête-à-tête avec Jadina et Ténébris, apprenant à cette dernière qu’elle est la demi-sœur de Jadina, ce qui surprend beaucoup les Légendaires. Cependant, Jadina propose d’aller dans les mines de l’Emeraudia, afin d’y récupérer de quoi soigner la reine Adeyrid, ce qui règlerait la question de la succession.

   Une fois dans les mines, le professeur Vangelis asperge les yeux des Légendaires pour qu’ils puissent voir dans le noir, leur évitant d’avoir à porter des lanternes pendant des jours. Le soir venu, alors que les Légendaires dorment dans un refuge de mineur, une explosion se fait entendre, les réveillant, tandis que Ténébris leur a sauvé la mise en faisant tomber une tour par-dessus le refuge, protégeant partiellement celui-ci des éboulis. Les Légendaires comprennent alors qu’ils sont suivis. Le lendemain, ils explorent les mines, et tombent sur des racines mutées. Là, Jadina entre en transe : les yeux verts, elle prononce des mots, tandis que des plantes carnivores sortent des racines et attaquent les autres. Lors de leur course, ils se rendent compte que Jadina n’est pas Jadina, exactement comme Shimy l’avait dit peu de temps avant leur bataille contre Anathos. Le sang vert, ses pouvoirs, ils n’avaient rien vu parce qu’ils ne voulaient rien voir. Ils finissent par tomber sur Kasino et ses deux Marakas, Baraka et Bakara, et un combat s’enclenche. Gryf tente d’attaquer l’une des deux sœurs, mais loupe son coup. Shimy veut utiliser de la magie élémentaire, mais cela fait s’écrouler la zone.

Rienvu

Dans leur chute, Razzia attrape Gryf et demande à Amy de les protéger. Cela impressionne Gryf, qui se demande toujours comment est-ce que Razzia a pu obtenir ce bras démon. Ils voient les deux Marakas, mortes dans la chute. Ils tombent sur une scène d’horreur : la fausse Jadina a transpercé le comte Kasino avec sa propre main et se délecte de son sang. Quand Gryf veut s’emparer d’elle, il ne réussit qu’à déchirer un peu sa cape. Ensuite, ils entendent un hurlement d’effroi. Lorsqu’ils s’y dirigent, ils tombent sur Shimy, à genoux, en train de pleurer, qui désigne du doigt le sommet d’un pic rocheux, sur lequel gît un cadavre, empalé. Finalement, les Légendaires arrivent à l’Emeraudia, et y trouvent la fausse Jadina. Elle pense que tout est normal, et Gryf la frappe violemment en visage, lui lacérant la joue avec ses Gryf. Elle est obligée de riposter, mais Shimy arrive, puis Ténébris, qui l’attaque violemment. Alors, « Jadina » essaie de relâcher ses pouvoirs, mais se fait maîtriser par Kalisto Vangelis qui lui injecte de l’antimag. Les Légendaires lui demandent qui elle est et pourquoi elle se fait passer pour Jadina, chose à laquelle elle répond qu’elle est Jadina. Gryf la saisit les cheveux et la met au défi de redire ça en regardant devant elle : Razzia arrive, avec dans ses bras, le cadavre de Jadina. 

Tome 14 Modifier

Lamedemetal

Une semaine est passée depuis le retour des Légendaires des mines. Entre temps, la reine Adeyrid a été empoisonnée et est hospitalisée. Ils ne voient plus Ténébris, qui refuse de leur parler, et le royaume est en pleine crise politique. Alors que le roi Kinder interroge la « fausse » Jadina, qui est enfermée, les Légendaires sont surpris de la voir demander comment va la reine. Le lendemain, les Légendaires veulent aller au conseil, mais ils se font recaler et vont voir la nouvelle reine, qui n’est autre que Ténébris, qui leur fait comprendre que les Légendaires sont finis. Razzia décide de mener son enquête, et demande à Gryf d'interroger le professeur Léton, qui a fait l'autopsie du cadavre de Jadina. Celui-ci n'a rien constaté d'anormal quant au cadavre de la princesse, en revanche, ce qui l'a intrigué est le cadavre du comte Kasino: en effet, celui-ci a été tué avec une lame, or les Légendaires ont bien vu la "fausse Jadina" le tuer avec ses mains. Le soir venu, Shimy revient avec ses propres preuves, et Razzia en conclut que dans les mines, c’est Ténébris qui a tué le compte Kasino, en prenant l’apparence de la fausse Jadina. Là, Gryf comprend que l’eau réale de Vangelis est probablement dans le coup, et qu’il a pu se servir de ça pour leur faire voir des choses qui ne sont pas. Au même moment, ils reçoivent une invitation : ils sont conviés à l’exécution de Jadina, le lendemain.

Le lendemain matin, grâce à une distraction, ils arrivent à analyser les âmes de Vangelis et Ténébris : celles-ci sont démoniaques, Ténébris ayant en elle quelque chose qui dégage la même aura que le coffre, pareil pour Vangelis, mais puissance dix. Le soir venu, les Légendaires mettent un plan à exécution. De leur côté, Razzia et Shimy comptent délivrer Ténébris de l’influence démoniaque. Gryf, de son côté, suit "Jadina" dans l'arène, et une fois au niveau de la guillotine, il se débarrasse des gardes: ainsi, même si ce n'est pas la véritable Jadina, ils ne peuvent pas la laisser mourir alors qu'elle est innocente, et qu'en plus elle a sauvé le monde d'Anathos. Gryf se transforme en Deathgryf et saute violemment contre le sol pour expulser tous les gardes qui arrivent, avant de sauter en direction de Vangelis, qui actionne un bouton envoyant une décharge de jade sur le Légendaire. Cela l'assomme, et il reprend son apparence habituelle. Shimy et Razzia arrivent (tout en se débarrassant de Vangelis), ayant libéré Ténébris de son emprise maléfique. L'Elfe réveille Gryf. Ténébris fait alors des révélations, expliquant que Vangelis est mort, et est désormais parasité par un être du nom d’Abyss, créé par Darkhell, qui veut aussi dominer Alysia.

Labelleetlabete

Aussitôt, Vangelis/Abyss revient, et ne se cache plus : il utilise sa magie noire pour emprisonner Ténébris, avant de mettre à terre Razzia/Amy, Shimy et Gryf en quelques instants. Par surprise, la fausse Jadina arrive à l’embrasser et à lui inoculer de l’antimag, ce qui permet à Ténébris de se libérer. Alors qu’elle est sur le point de tuer Abyss, l’arbre de Gaméra se déracine et révèle son « cœur », la partie consciente de son être, et explique à « Jadina » qu’elle est bien la véritable Jadina, Gaméra ayant transféré l’âme de Jadina dans un nouveau corps plus puissant. Puis, Gaméra quitte Alysia, et les Légendaires quittent Orchidia.

Tome 15 Modifier

Suite aux événements d’Orchidia, Gryf est parti à Jaguarys. Sur place, il apprend qu’un des fragments de la clé divine (Misery ayant accordé la corne de Sygma aux Jaguarians s’ils veillaient sur ce fragment de clé) a été volé par Sheibah, Razorcat et Skroa. A cause de tous ces problèmes, il ne retrouve les Légendaires qu’une semaine après la date prévue, accompagné de Shun-Day, ayant pris une apparence jaguarianne et se faisant surnommer « Akitten », et de Kelma-Thu. En arrivant, ils sont poursuivis par un dinosaure théropode, mais celui-ci est vaincu par Razzia et Amy. Après les présentations, les Légendaires sont mis au courant concernant Sheibah et Razorcat, mais pas pour la présence de Skroa (vu que c’est grâce à son lien avec Shun-Day qu’ils pourront les traquer). Le soir venu, Gryf a rendez-vous sur le pont du navire avec Kelma-Thu et Shun-Day, et leur confirme que les Légendaires ne se doutent de rien.

Gryfmal

Quelques jours plus tard, ils arrivent à un monastère, mais tous les occupants ont été massacrés. Lorsque Akitten active ses pouvoirs pour détecter Sheibah, Shimy veut utiliser son analyseur d’aura, mais Gryf l’en empêche en la saisissant par le bras, prétextant que cela perturberait ses pouvoirs de pisteuse. Shimy lui demande de la lâcher, car il lui fait mal. Dans les jours qui suivent, ils se retrouvent dans un désert, et Gryf se fait interroger par Amy, qui lui demande comment il a rencontré Akitten. Il s’éloigne et va voir Shun-Day, lui expliquant qu’Amy pose des questions (Gryf ignore que Shun-Day sait qui est Amy). Plus tard, alors que des tornades de sables arrivent, les Légendaires trouvent Shimy et Akitten en train de se battre, Gryf s’empare de sa fiancée pour les empêcher d’aller plus loin, tandis que Shimy révèle aux Légendaires qu’Akitten est en réalité Shun-Day. A ce moment, une puissante attaque manque de tuer Shun-Day : Amy est enragée et incontrôlable. Une tornade emporte les Légendaires, empêchant les choses de dégénérer encore plus. 

Dieuxsoientloues

Cela emmène Gryf et Shun-Day dans une jungle. Lorsqu’ils se réveillent, sa fiancée est en colère après lui car selon elle, la manière dont il l’a séparée de Shimy montre que c’est cette dernière qu’il a protégé d’elle, et non l’inverse. A ce moment, elle se fait plaquer contre un arbre par de la roche : Shimy et Ténébris arrivent, et ont beaucoup de questions à poser à Gryf. Plaqué au sol par la fille de Darkhell, il se libère d’elle rapidement, alors qu’elle se fait endormir aussitôt par des flèches soporifiques, suivie de près par Shimy. Des hommes-singes, les Ouistitas, sont arrivés, et ont « sauvé Gryf et Akitten de ces ignobles humaines ». Ils les suivent dans leur village, laissant les deux Légendaires inconscientes, au sol. Sur place, Gryf retrouve Sheibah, et alors qu’il s’apprêtait à lui régler ses comptes, elle le serre dans ses bras, disant être soulagée de voir qu’il va bien. Puis, elle lui chuchote dans l’oreille de jouer le jeu. Le soir venu, une fête est donnée sur la place du village, Gryf et Shun-Day y sont conviés. Alors qu’ils rencontrent le roi Kokakola et sa fille Nadcoko, une puissante explosion retentit en haut, et une cabane est détruite. Gryf voit les Légendaires et Kelma-Thu, inconscients, tomber dans l’eau autour de la place, tandis que Razzia atterrit sur la place, avec une Amy totalement hors de contrôle. Elle s’empare du corps de Razzia, tue Skroa, et est sur le point de tuer Shun-Day, mais Gryf s’interpose. Il pensait qu’elle valait mieux, car elle était devenue une Légendaire. Mais face à l’obstination de la démone, le Jaguarian n’a pas le choix, et se transforme en Deathgryf. 

Gryfvsamy

Tome 16 Modifier

Alors que Gryf s'apprêtait à faire face à Amy, les Légendaires (ainsi que Sheibah, Razorcat, Kelma-Thu et Shun-Day) sont soudainement enfermés dans des cristaux d'énergie qui les emmènent dans les cieux. Gryf s'endort (ayant repris son apparence habituelle), et rêve d'Anathos, lorsque celui-ci lui a tailladé le torse. A son réveil, il est dans un lieu inconnu, et il constate avec horreur que son katseye est devenu noir. Il tombe sur une servante, avant de s'enfuir de sa chambre, et constate qu'il est dans une très grande ville. Il court, ne comprenant rien à la situation, avant de tomber sur Shimy et Ténébris, dans des tenues inhabituelles, et qui ne le reconnaissent pas. Shun-Day et Kelma-Thu arrivent, dans leur état normal, ainsi que Razzia, lui aussi visiblement incapable de reconnaître ses amis. A ce moment-là arrive un petit être, Kirikiri, le maître des Chiridans, qui explique la situation: son peuple a besoin de corps pour en prendre le contrôle, et veille sur Eternity, le fils d'Anathos, enfermé dans la cité. La clé divine, reconstituée, permet de le libérer. Au passage, Gryf constate que Razzia n'a plus Amy à son bras. Kirikiri annonce alors que désormais, ils ont tous les fragments de clé avec eux, et que cela sera à l'un des Jaguarians de décider qui devra accueillir l'esprit d'Eternity.

721589citchiridans

Le soir venu, Gryf discute avec Shun-Day et Kelma-Thu, et demande à sa fiancé de chercher des traces de Jadina et Amy, totalement absentes de la cité. Pendant ce temps, Gryf se balade, et arrive aux bords de la cité, contre le mur qui en assure les limites. Lorsqu'il passe sa tête à travers l'ouverture, il ne voit que du vide: ils sont dans une cité volante. A ce moment là, Lheïra (la Chiridan qui a pris le contrôle de Shimy) arrive, et lui propose de devenir la réincarnation d'Eternity: cela le sauverait du fragment de métal près de son cœur. Là, elle lui explique qu'ils sont au courant car ils ont scanné son corps avec un cristal lors de son arrivée. Aussi, Gryf apprend à Lheïra qu'en vérité, il aime Shimy, et qu'il ne s'est fiancé avec Shun-Day que pour accélérer la création du katseye que son père faisait pour lui. Lheïra le prend très mal, jouer avec les sentiments, c'est une chose à ne surtout pas faire. Le lendemain, Gryf est réveillé par Shun-Day, qui lui apprend qu'elle n'a rien trouvé concernant Jadina et Amy. Les Jaguarians et Kirikiri se retrouvent devant le temple où est enfermé Misery, et une fois devant la prison, reconstitue la clé. Gryf s'en empare: personne ne doit libérer le dieu maléfique. Alors, Shun-Day prend la parole: elle a tout entendu de la conversation avec Lheïra, et se réincarner en Eternity pourrait le sauver. Face à son refus, elle prend les devants et s'empare d'une lance pour transpercer Shimy au niveau de l'abdomen: là, Gryf n'a plus le choix, il doit libérer Eternity pour se sauver ainsi que Shimy.

Gryfeternity

Eternity est libéré, et Gryf n'a plus de contrôle sur son propre corps. Shimy est soignée, tandis que Kirikiri prend le contrôle du dieu grâce au sortilège placé sur le katseye. Alors arrivent Jadina, Razzia et Amy, qui emprisonnent Kirikiri dans un cristal, et évacuent les lieux. La princesse d'Orchidia, équipée des bracelets magiques de Ténébris, tente d'absorber l'âme d'Eternity en dehors du corps de Gryf. Pour cela, elle s'adresse à lui, en son fort intérieur, pour qu'il lutte contre le dieu. Elle lui dit de faire ça pour Shimy, la femme qu'il aime. Cela fonctionne, Eternity est aspiré à l'intérieur des bracelets et Gryf est libéré. Ils rejoignent les autres, mais le dieu arrive à se libérer de nouveau, et s'empare de Sheibah et Razorcat en même temps, créant un être immonde. Celui-ci s'empare de Shun-Day et la dévore. Gryf, sous la rage, se libère du sortilège limitant les pouvoirs de son katseye et se transforme en Deathgryf, mais est rapidement repoussé par le dieu. Celui-ci dévore les âmes de tous les Chiridans, avant de se faire vaincre par Jadina. Le lendemain, les Légendaires nettoient la cité, mais Gryf n'a pas le cœur à ça, à cause de la mort de Shun-Day. Shimy arrive, furieuse, à cause de tous les mensonges de Gryf. Cependant, elle ne veut pas se disputer, et embrasse le Jaguarian.

Baisershimyy

Tome 17 Modifier

Les Légendaires sont convoqués à Oroban par le roi Larbosa. Ils attendent dans la bibliothèque royale, et Shimy s'en prend à Gryf car il ne veut pas voir un médecin pour savoir si sa récente transformation en Eternity l'a guéri ou non de l'éclat de métal logé près de son cœur. Lorsque le rendez-vous a lieu, le roi Larbosa leur apprend que les effets de Jovénia se sont mutés en un terrible poison. Il leur explique qu'une femme, adulte, du nom de Kalandre, est depuis peu à la tête d'un mouvement grandissant, les fils d'Astérion, auxquels elle promet la guérison des effets de Jovénia lorsqu'elle les mènera au portail secret menant au monde des dieux. Les Légendaires doivent trouver cette femme, et voir si ce qu'elle propose est honnête. Ils se doutent bien qu'ils auront affaire à celle qui les a aidé contre Anathos.

Renouelien

Danaël renoue des liens avec Gryf

Lorsqu'ils approchent du lieu où Kalandre donne son discours, leurs soupçons se confirment, et Jadina est attaquée par quelqu'un, avant d'être sauvée par... Danaël. Les Légendaires n'en reviennent pas, Danaël est vivant. Malgré le choc de ces "retrouvailles", ils sont menés dans le palais de Kalandre (situé sur un gros animal quadrupède), et reçoivent de nombreuses explications : ses origines, les Dynaméis, le retour de Danaël. Le convoi part alors d'Oroban, en direction de ce fameux portail secret. Gryf et Danaël chevauchent ensemble, et renouent des liens en faisant une course de Kot-Kot. D'ailleurs, Gryf apprécie aussi Asgaroth, le géant au corps artificiel, qu'il surnomme Smiley à cause de la diversité des mimiques qu'il peut prendre avec sa tête.

Arrivant près de la mer, le convoi se retrouve bloqué. Kalandre explique alors que Shimy et Jadina pourront ouvrir un passage en utilisant leurs pouvoirs combinés : la magie élémentaire de Shimy permettra de contrôler l'eau, tandis que la puissance magique de Jadina permettra de le faire à très grande échelle. Et cela fonctionne : la mer est ouverte en deux, ce qui permet au convoi de traverser. En chemin, ils tombent sur des ruines, que Danaël et Halcyon (un Elfe faisant partie des Dynaméis, au même titre que Danaël) explorent. En même temps, un sous-marin fait irruption, ayant été interrompu par l'ouverture de la mer. Un homme énervé en sort, celui-ci était poursuivi par des crustacés géants, qui débarquent au moment où il en parle. Un combat a lieu. A ce moment là, Kalandre perd connaissance et Gryf la rattrape avant qu'elle ne touche le sol. Il essaie de la protéger tandis que les autres e battent contre les crustacés. Finalement, le combat se termine. Le convoi a plusieurs morts à déclarer et du bétail perdu. Une fois sur la rive opposée, le mystérieux homme se présente aux Légendaires comme Artémus Del Conquisador, écrivain de renom, qui veut à tout prix écrire leurs aventures. Alors qu'il s'approche de Ténébris, il prend peur et retourne dans son sous-marin.

Hypnotise

Le convoi a été hypnotisé par la toxine de la plante

Trois jours plus tard, une tempête se déclare. Le convoi doit s'enfoncer dans les terres, et finit dans une grotte végétale. Aussitôt, ils sont tous sous les effets d'un gaz hypnotisant d'une plante carnivore. Seuls Amy, Jadina et Asgaroth ne sont pas hypnotisés, du fait de leurs corps non-composés de chair, ainsi qu'Artémus, grâce à la filtration d'air de son sous-marin. Ils arrivent, par accident, à vaincre la plante, mais Jadina a été gravement blessée, et un puissant venin se retrouve dans ses veines alors qu'elle n'a pas encore récupéré de la traversée. Le soir venu, le convoi se repose, à l'air libre. Une dispute a lieu avec Ténébris, qui soupçonne Danaël de ne pas être digne de confiance, elle reproche aux autres Légendaires de ne pas voir qu'il a changé.

Tome 18 Modifier

Le lendemain matin, Ténébris est retrouvée morte. Alors que Razzia, Gryf et Shimy pleurent sa mort, Halcyon arrive avec un coupable tout désigné: Artémus del Conquisador, bâillonné et ligoté. Gryf sent l'odeur de sang présente sur l'épée que le Dynaméis désigne comme l'arme du crime, et confirme qu'il s'agit bel et bien du sang de Ténébris. Quand Razzia demande au convoi de s'en aller, Gryf proteste car il ne veut surtout pas l'abandonner, encore moins dans un moment pareil. A ce moment là, Shimy repousse violemment Gryf au sol et lui hurle dessus, expliquant qu'ils doivent à tout prix être à temps au portail des dieux pour que Kalandre puisse le sauver de son éclat de métal dans le cœur. Lorsque le convoi part, Gryf dit à Shimy qu'il ne supporte pas d'avoir laissé Razzia derrière, mais elle lui répond que c'est fini des Légendaires, et que désormais tout n'est plus qu'une question de vie ou de mort. A ce moment là, des éclairs partent du palais de Kalandre et entourent le convoi tels les barreaux d'une cage. L'instant d'après, le convoi est à Casthell.

Omprendplan

Alors que le convoi est paniqué à cause du poison présent dans l'air, Shimy l'analyse et constate que l'air est pur. A ce moment, Gryf sauve Shimy d'une attaque lui étant destinée, de la part d'Asgaroth: Kalandre et les Dynaméis arrivent, entourés de quatre pierres divines, transportant avec eux une Jadina, toujours inconsciente. Ils apprennent que le but de Kalandre est de détruire le monde des dieux en utilisant une puissante arme, capable de détruire un monde, comme Anathos l'a fait en son temps. Ils apprennent aussi que c'est Danaël qui a tué Ténébris et que Kalandre a brisé la pierre de Jovénia. Là, Kalandre récupère la pierre de jade du front de Jadina, ingrédient nécessaire à la création de son arme. Ce faisant, elle lui arrache sa source d'énergie, retirant ainsi la vie à la princesse d'Orchidia. Gryf et Shimy sont horrifiés, alors que Kalandre réclame le fragment de métal situé près du cœur du Jaguarian. Il accepte, en échange de quoi rien ne sera fait à Shimy. Le Légendaire perd connaissance lorsque le fragment lui est arraché.

Fragment arrache

Il reprend conscience quelques instants plus tard, alors que Kaminodoa, une immense créature vivant sous Casthell a été réveillée et commence à s'en prendre au convoi. Il achève au passage un Asgaroth déjà mourant pour faire face aux Dynaméis, tandis qu'il ordonne à Shimy de protéger le convoi car c'est la mission des Légendaires d'aider ceux qui en ont besoin. Lorsque Shimy lui demande s'ils vont s'en sortir, il lui répond en souriant, les larmes aux yeux. Au moment où il s'apprête à combattre les Dynaméis, un éclair tombe, et Razzia/Amy, Artémus et Ikaël en sortent. Gryf est soulagé de voir Razzia, et un combat s'enclenche. Gryf fait face à Galatée, tandis que Razzia et Amy s'occupent de Halycon, et Ikaël de Danaël. Gryf se transforme en Deathgryf, et résiste aux puissantes tornades de Galatée en plantant ses griffes dans le sol. Il atteint la Dynaméis, et d'un coup de griffes, lui lacère le torse, la tuant. Il reprend son apparence inhabituelle, et tombe à genoux, grandement atteint par ses blessures, avant de succomber comme un véritable Légendaire.

Mortgryf

Cycle World Without Modifier

Pour plus d'informations, consulter la page dédiée.

Retour dans le Tome 21 Modifier

Alors que l'elfe Gryf est grièvement empoisonné, Regen lui injecte du sang de Jaguarian.

Alors que Regen était descendue accueillir l'équipe ayant refermé le Néant, une chose incroyable se produit : Gryf retrouve son apparence et ses souvenirs de jaguarian; mais, étant perdu et paniqué face aux infirmières, il devient DeathGryf, et s'échappe de l'hôpital. Il tente de tuer Regen, mais Solaris le repousse.

Regen le reconnaît grâce à sa cicatrice sur le torse, infligée auparavant par Anathos. Shimy revient, s'approche de Gryf, et le calme avec un câlin affectif, avant de l'embrasser. Gryf reprend alors sa forme normale, ayant reconnu sa bien-aimée. C'est alors que Danaël, accompagné d'Amy, arrive, surpris de voir sa femme sous une nouvelle forme (et tenant un inconnu entre ses bras), finit par prendre conscience du fait que le monde qu'il connaît n'est qu'une réalité alternative.

C'est alors que Jadina et Shun-Day arrivent, et cette dernière confirme qu'Alysia et Astria version World Without a été crée de toutes pièces par Arthémus.

RelationsModifier

Gryf a des relations des plus compliquées. La plus importante est celle qu'il a eu avec Shimy qui débutera réellement au Tome 10 et s'achèvera au Tome 12. Mais il semble que Gryf aime Shimy depuis longtemps puisqu'il renonce à sa mère dans le Tome 3, embrasse Shimy dans le Tome 8 et devient très protecteur avec elle suite à la tentative de réincarnation d'Anathos en elle. Patrick Sobral confirme d'ailleurs que leur relation amoureuse s'est faite progressivement et commence entre les tomes 3 et 4. Cependant, elle devient officielle dans le Tome 10 après l'échange d'un baiser. Mais même après leur rupture, le jaguarian semble toujours aimer Shimy, son grand amour.

D'ailleurs leur amour a fait beaucoup de fan, à son plus grand malheur, Shun-Day le remarque. Le plus étrange est alors pourquoi s'est-il fiancé avec Shun-Day s'il aime encore Shimy ? Sa relation avec la fille de Skroa est, elle, plus simple bien qu'au début pas réciproque. A vrai dire, Gryf ne l'aimait pas vraiment (bien qu'il ressente de l'affection pour elle) pendant le tome 7, 8 et ne semblait pas enchanté de la revoir durant sa convalescence contrairement à elle. Mais, ils se sont rapprochés et se sont finalement fiancés ( mais on découvrira finalement, dans le Tome 16, qu'en réalité, il ne s'est fiancé avec Shun-Day que pour accélérer la création de son katseye, que son père et elle ont conçu pour lui. Il l'a donc, en quelque sorte, bien manipulée puisqu'il ne l'aimait même pas ). Il affirmera d'ailleurs à Lheïra ( voir Tome 16 ) qu'il n'est pas franchement fier de son acte, mais que " la fin justifie les moyens ", ce qui prouve qu'il avait bien besoin de ce katseye ( car il risque, de toute façon, de mourir dans peu de temps, à cause de la blessure que le dieu Anathos lui a infligée lors de sa résurrection ).

NotesModifier

  • "Gryfenfer" vient de "griffe en fer".
  • La blessure au cœur de Gryf fut inspirée par Iron Man, un super héros tiré du Marvel Cinematic Universe.
  • Il est présent dans tout les tomes de la série principale et dans le Tome 3 Origines.
  • Le look de Gryf est inspiré de Willykat du dessin animé Cosmocats.
  • Anoth-Cha est probablement un jeu de mots avec Un autre chat!

CitationsModifier

  • On voit surtout que tu as retrouvé tes habitudes vestimentaires... Darkhell ! (Tome 2, à Elysio)
  • Tout ce que je te promets, c'est que si ça arrive... Je n'aurai plus de raison de vivre ! [...] (Tome 10, à Shimy)
  • Essaie d'aller retrouver les autres et allez botter le cul à Anathos ! Pendant ce temps, moi je vais refaire le portrait à cette copie mal dégrossie! (Tome 11, à Shimy)
  • Mince ! Quand tu t'enflammes, c'est pas rien ! (Tome 12, à Shimy)
  • Ton sang, tes pouvoirs, entre autre changements... Ténébris avait raison ! On n'a rien vu parce qu'on ne voulait rien voir. Tu sais, tu as vraiment de la chance que je ne puisse pas utiliser mon Katseye ici !! (...) LA FERME !!! (...) Plus un mot ! Plus de masque !! PLUS DE MENSONGES !!! (Tome 13, à la fausse Jadina)
  • Si vous voulez la belle... faudra vous frotter à la bête !! (Tome 14, à Vangelis et aux gardes)
  • Z'êtes sûrs que "mama" Kalandre sait où on doit aller? (Tome 17, à Galatée)
  • "Je m'en veux d'avoir laissé Razzia derrière nous alors qu'il vient de perdre Ténébris.Nous sommes des Légendaires et les Légendaires n’abandonnent pas ceux qui ont besoin d'eux" (Tome 18, à Shimy)
  • Allons...Arrête de dire des Bêtises !! (Tome 18, à Shimy)
  • Si ça va ? C'est la pire journée de ma vie... Mais je n'ai jamais été aussi content de te voir ! (Tome 18, à Razzia)
  • Si ça peut te consoler, je crois que je vais bientôt te rejoindre... ça craint. (Tome 18, à Galatée, avant de mourir)

Combats Modifier

  • Gryf vs Caroya = Large défaite (Tome origines 3)
  • Gryf vs Samaël = Défaite
  • Gryf (Chakounia) vs Samaël = Victoire écrasante
  • Gryf vs Pihrannis = Victoire (Tome 4)
  • Gryf vs Pirates de Ceydeirom = Victoire (Tome 5)
  • Gryf vs Faucons d'argent = Défaite et fuite
  • Gryf vs Anathos =Très large défaite
  • Gryf vs Dark-Gryf = Victoire (lors de sa transformation en Death-Gryf)
  • Gryf vs Anathos = Sauvé par Shimy
  • Gryf vs Jadina = Interrompu par Shimy
  • Gryf vs Abyss = Défaite
  • Gryf vs Eternity = Défaite
  • Gryf vs Galatée = Victoire et mort de Galatée puis il succombe à ses nombreuses blessures

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .